Le 14 décembre, des membres du Groupement se sont retrouvés sur des parcelles du Chat Sauvage avec deux experts forestiers et deux charpentiers. But de la journée : repérer puis marquer avec un marteau forestier les arbres destinés à être prélevés. C’est ce qu’on appelle « le martelage ». Cet article rédigé par Danielle Bergeron décrit cette journée particulière pour le Chat Sauvage.


<